PDA

View Full Version : Développement ortho



Puverel
06-28-2005, 04:14 PM
Ici une formule donnée par les films PLAVIC (Cie IDUSTRIELLE des FILMS - LYON) pour développer ses films orthochromatiques (marche très bien avec les ILFORD ORTHO Plus) :

Révélateur métol-hydroquinone :

- Eau .................................................. .....1000 cc
- Sulfite anhydre........................................... 30 gr
- Carbonate de soude cristallisé...................50 gr
- Bromure de potassium.................................0.25 gr
- Hydroquinone...................................... ........6 gr
- Métol............................................. ...............3 gr

Développement :

- 1 + 1
- 6 mn entre 17 et 20 ° (3 à 5 mn entre 15 et 18° dans le document original ; à contrôler de-visu)
- Pré trempage de la pellicule conseillé, mais pas nécessaire.
- Le bain se conserve bien, le régénérer (essais à faire) régulièrement avec la solution réservée.

Fixateur acide :

- Hyposulfite cristallisé...............................300 gr
- Eau .................................................. .....1000 cc
- Bisulfite de soude liquide...........................30 gr

Fixage :

- 4 à 6 mn à partir de la clarification de la pellicule (3 à 5 mn sur le document original).

Lavage :

1/2 à 3/4 heure en eau courante (débit 1 - 2 litres / minute)

Cordialement Bernard.

Claude
06-28-2005, 10:53 PM
Bonjour Bernanrd,
merci pour la formule !
On se rapproche des révélateurs genol/hydroquinone comme le D19 de chez Kodak. Ces révélateurs fonctionnent bien aussi pour les films N&B en général.
Bonne journée
Cordialement
CLaude

pscl
11-15-2006, 08:27 AM
Bonjour,
Merci à vous pour cette formule, j'aurais quelques questions à vous poser:
- Quel est le gamma donné par ce développement?
( Ilford donne 0,55 dans de l'ID11 stock 6mn )
- Quels usages faites-vous de l'Otho et quels rendus n&b donne-t-elle?
( on m'en a donné quelques boites en PF et je ne sais pas quoi en faire )
Merci à vous
Pascal b.

Michel Hardy-Vallée
11-15-2006, 10:04 PM
Salut Pascal. Il y a plusieurs types de films orthochromatiques: le terme lui-même indique simplement la sensibilité spectrale, c'est à dire les longueurs d'ondes de lumière auxquelles il est sensible. Les films ortho sont en général sensible au bleu et au vert, ce qui fait qu'on peut les développer par inspection sous une lampe inactinique rouge.

Donc, il peut y avoir des films à tons continus qui sont orthochromatiques (tels le regretté Tri-X ortho, le Adox ortho 25, le Rollei Ortho 25, etc), mais certains films à haut contraste utilisés dans les arts graphiques—avant que tout ou presque passe au numérique—sont également orthochromatique.

Donc pour savoir si les films que tu as sont utilisable avec un révélateur standard, il faudrait que tu ais une idée du type de tons pour lesquels ils sont destinés.

J'ai dans ma gallerie quelques exemples de photos prises avec du film J&C ortho (qui était fait par MACO à ce moment, je crois). Le film s'utilise très bien avec n'importe quel révélateur, mais attention au contraste! J'ai utilisé du Rodinal 1+100 pour 11 minutes, avec agitation délicate à la minute, et les négatifs s'impriment très bien sur du grade 2, les voici:

http://www.apug.org/gallery/showphoto.php?photo=19228&cat=500&ppuser=6132
http://www.apug.org/gallery/showphoto.php?photo=17369&cat=500&ppuser=6132
http://www.apug.org/gallery/showphoto.php?photo=17368&cat=500&ppuser=6132
http://www.apug.org/gallery/showphoto.php?photo=11661&cat=500&ppuser=6132

Ça fait de très beau 11x14, biens clairs et nets, si on a une bonne technique. On peut aussi se servir des films ortho à tons continus pour faire des diapos N&B.

Finalement, la raison pour laquelle les films sont "ortho" (i.e. corrects) c'est qu'avant les films n'étaient sensibles qu'au bleu, donc ils donnaient un rendu "incorrect" des couleurs. Il se trouve très peu de films encore aujourd'hui qui soient ainsi, mais dans le cinéma on utilise ce genre de film pour faire des positifs destinés à la projection. J'ai réussi à tirer un négatif intéressant de ces films ici:
http://www.apug.org/gallery/showphoto.php?photo=19529&cat=500&ppuser=6132

pscl
11-16-2006, 03:24 AM
Bonjour Michel
Grand merci pour ces précisions!
Comme je ne suis pas APUG subscriber je ne peux pas voir vos exemples en 11X14 j'avoue que je suis très frustré :-) Vous serait-il possible de m'en adresser une ou deux? Voici mon mail: psclbodin(chez)wanadoo.fr
J'ai oublié de préciser que l'ortho dont je dispose est de l'Ilford. Je ne pense pas l'utiliser en paysage ou portrait avec détails mais plutôt sur des sujets simples avec aplats sans trop de détails ni matières (objets ou architecture). Enfin bon je vais tester.
Merci encore!
pascal b.

Krockmitaine
11-16-2006, 08:31 AM
Salut Michel,
J'ai remarqué tes photos réalisées avec de l'ortho. La pierre tombale est très intéressante, ainsi que l'entrepôt sur Saint-Denis. Ma question est la suivante, as-tu testé ces films avec des filtres ? Naturellement, inutile d'employer un #25:p mais je serai curieux de connaître les résultats avec un #8 ou avec un #11.

Marc

Michel Hardy-Vallée
11-17-2006, 02:22 PM
Salut Pascal, des que je suis de retour a la maison (et que j'ai un clavier francais.... grumble), je t'envoie des examples par le courriel.

Le Ilford ortho peut se developper en tons continus, je crois qu'il y a plusieurs personnes ici sur APUG qui l'utilisent ainsi. En general, on recommende un revelateur tres dilue, et une agitation reduite pour eviter que le contraste explose.

Marc, l'entrepot est celui sur St-Laurent, au coin de Van Horne (j'ai du faire une erreur dans l'etiquette). Je n'ai utilise aucun filtre dans mes photos ortho parce que j'etais encore au stade de m'assurer que mon exposition et mon developpement etaient bons. Avec un filtre jaune ou minus-blue, on se trouve a reduire la sensibilite du film au vert.

De toutes les couleurs prisent separement en noir et blanc, le vert est generalement la couleur qui se rapproche le plus d'une interpretation 'standard' des scenes. Par exemple, si on prend trois photos avec un filtre bleu, vert, et rouge, le vert pris seul sera plus 'naturel.'

Mais il va falloir que je l'essaie...

Krockmitaine
11-17-2006, 09:55 PM
Marc, l'entrepot est celui sur St-Laurent, au coin de Van Horne (j'ai du faire une erreur dans l'etiquette). Je n'ai utilise aucun filtre dans mes photos ortho parce que j'etais encore au stade de m'assurer que mon exposition et mon developpement etaient bons. Avec un filtre jaune ou minus-blue, on se trouve a reduire la sensibilite du film au vert.

De toutes les couleurs prisent separement en noir et blanc, le vert est generalement la couleur qui se rapproche le plus d'une interpretation 'standard' des scenes. Par exemple, si on prend trois photos avec un filtre bleu, vert, et rouge, le vert pris seul sera plus 'naturel.'

Mais il va falloir que je l'essaie...

Je n'étais pas certain lorsque j'ai écris Saint-Denis. Je ne l'ai jamais vu cet entrepôt sous cet angle. Cependant, j'ai immédiatement localisé l'endroit grâce au garde-fou du pont ; ce n'est qu'à Montréal, le long de la ligne du CPR à Outremont, que tu trouve ça.

Je comprend ton approche lorsque tu parle de tester un film, je fais la même chose avec le Adox25 en ce moment.

@+
Marc

Michel Hardy-Vallée
11-20-2006, 10:10 PM
Marc, de ces temps-ci je n'ai pas trop le loisir de tester des films lent, avec le peu de lumière qu'il y a à Montréal! C'est plutôt frustrant, parce qu'un film qui donne beaucoup de contraste comme le ortho serait justement idéal pour la lumière terne de la fin de l'automne. J'ai pas non plus toujours envie de me promener avec un trépied, alors pour le moment je me limite au tri-x.

Krockmitaine
11-23-2006, 11:34 PM
Marc, de ces temps-ci je n'ai pas trop le loisir de tester des films lent, avec le peu de lumière qu'il y a à Montréal! C'est plutôt frustrant, parce qu'un film qui donne beaucoup de contraste comme le ortho serait justement idéal pour la lumière terne de la fin de l'automne. J'ai pas non plus toujours envie de me promener avec un trépied, alors pour le moment je me limite au tri-x.
T'inquiète ! Je sais que c'est pas fameux actuellement pour la photo. Et ce que j'ai pris avec mon Pentax 67, avec trépied et tout le tremblement, ne passera certainement pas dans les encyclopédies de la photo du futur :p
Ouais bon, on va attendre les résultats avant de juger. J'ai toujours eu une fascination pour les films lents, le grain serré, les mouvements des foules c'est jamais assez lent pour moi.
Probable que j'aimerais ça le ortho. :D