Hello me revoici avec quelques images prises avec mon matériel Pen F.

Tout d'abord, je vous signale que ma collectionnite ne s'est pas rassasiée et que je suis désormais l'heureux possesseur d'un boîtier Pen F chromé (avec le F gothique devant et sans cellule) en plus du Pen FT noir, chacun avec son f/1,8 - 38 mm plus un pare-soleil dédié, le f/3,5 - 20 mm cité plus haut, deux exemplaires du f/2,8 - 38 mm compact (je pense en revendre un tout de même), un f/3,5 - 100 mm avec son pare-soleil, un f/4 - 150 mm (pare-soleil intégré), un doubleur de focale, et j'attends l'arrivée d'un f/5 - 250 mm ! Merci eBay qui m'a permis quelques bonnes affaires.

J'ai résolu le souci de gommage de mon premier 38 mm en le démontant (j'ai les outils pour), et en lui faisant un petit nettoyage : trempage du bloc diaphragme (je ne l'ai pas complètement démonté, de peur que le remontage soit trop ardu) dans un produit dégraissant mécanique deux jours, puis dans du white spirit histoire d'éliminer un peu mieux les résidus de graisse et dégraissant, puis une goutte d'huile mécanique très fine sur certaines pièces (pas les lames du diaphragme) et graisse sur les rampes hélicoïdales ainsi que la piste de la bague de réglage du diaphragme. Il est désormais parfaitement opérationnel et d'une onctuosité de rêve...

J'ai pris ces images sans aucune prétention, en me baladant dans Paris ou en compagnie d'amis, comme un bloc-notes. Je ne suis pas encore super habitué à la cellule du Pen FT, ce qui m'occasionne souvent de la sous-exposition (elle est particulièrement imprécise en faible lumière). Pas mal de flous de bougé dus à des temps de pose trop longs à main levée de nuit. Le film est un Kodak Elite chrome 200 périmé, numérisé à la va-vite sur mon Epson 2450 avec très peu de corrections sur Photoshop (même pas un dépoussièrage, quelle flemme !)

J'ai également quelques films noir et blanc encore à développer pris avec ces appareils. En attendant je suis très content de ce petit appareil vraiment très sympathique et il me semble assez méconnu en France. J'ai fait un tour au salon Photo antique à l'Espace Champerret en janvier pour n'y voir que très peu de Pen F et d'appareils Olympus en général.

Trève de bavardages, les photos sont ici