Bonsoir Argentic,
à ma connaissance le droit français ou la jurisprudence n'ont pas fait de grandes avancées dans ce domaine. Il semble y avoir un fléchissement de la jurisprudence vers quelque chose de plus souple. Mais rien de déterminant et c'est bien là le problème !
Cordialement
Claude