Dans la série belles trouvailles : trois Rolleiflex, un 3,5 F, un Télé et un Grand angle, plus quelques accessoires, pour 1700 € le tout, difficile de résister !

À l'arrivée, le 3,5 F est très fatigué, extérieurement très moche, sale, poussiéreux, usé, avec de la corrosion, obturateur gommé qui ne se ferme plus du 1/15s à 1s, bref il a sans doute beaucoup servi et a été mal conservé. Malgré cela les lentilles une fois l'extérieur nettoyé sont claires et nettes, pas de champignon ou autre. Je verrai avec Gérard Métrot si cela vaut le coup de le faire réviser, et estimer un éventuel prix de revente, vu le doublon avec mon 2,8 F.

Les deux autres sont en bien meilleur état, meilleur que mon 2,8 F, ont leur étui cuir dédié, ils ont tous les deux une cellule et le dos spécial pour verre presse film, j'ai eu la bonne surprise de trouver dans l'étui du Télé ce fameux verre. Les obturateurs manquent un peu d'exercice celui du Télé est un peu gommé (1,5s au lieu d'1s) mais rien de bien méchant. Par contre il manque sur le Grand-angle le picot d'accrochage de la fermeture du dos, sur le devant du boîtier, et une vis a été ajoutée à la patte d'accrochage. A priori ça ferme bien le dos, mais j'espère que Gérard Métrot pourra me remettre ça comme il faut. Peut-être que je changerai les dépolis pour des modernes comme je l'ai fait avec mon 2,8 F.

Les platines avant me semblent bien alignées, les objectifs me semblent bien propres, mais là encore Gérard Métrot me contrôlera tout ça comme il faut.

Aucun n'a de bouchons d'objectifs, il va me falloir en chercher sur eBay. Les « répliques » chinoises (plutôt des contrefaçons) sont en plastique et ne me disent rien qui vaille, malgré leur prix bas.

Les accessoires sont trois sangles à pinces ciseaux en bel état, une poignée pistolet encore plus poussiéreuse que le 3,5 F, il lui manque le déclencheur souple. Je pensais garder le Rolleifix qui est dessus, mais même là il manque les deux picots qui normalement s'accrochent à l'avant du Rolleiflex. Également 3 pare-soleil, baïonnettes I, II et III, mais hélas pas celui très rare du Grand-angle en baïonnette IV.

Le vendeur, très sympathique, s'est proposé de m'envoyer une prochaine fois gratuitement les autres éventuels accessoires qu'il aura pu retrouver dans ses cartons, il m'a dit qu'il se débarrassait du matériel de son vieux père (98 ans). On verra bien.

Le Télé ne me passionne pas tant que ça, d'autant que je n'ai pas (encore) les bonnettes Rolleinar spécifiques pour pouvoir faire du portrait un peu serré, par contre je rêvais du Grand-angle et j'ai bien hâte de l'utiliser en balade ou voyage ! Il m'aurait été bien utile lors de mon séjour au Gabon l'hiver dernier...