Bonjour Tetram
on se retrouve...
Vive l'argentique !
Cordialement
Claude